Depuis la fin du World Predator Tour en juin, il nous aura fallu attendre ce début du mois d’août pour pouvoir organiser une session qui devait enfin permettre de nous retrouver Rocky et moi pour une journée en mode 100% Biwaa Team. Une session découverte puisque je n’avais  jamais trempé mes leurres dans les eaux de cette partie de la Hollande. Ici, aux dires de Rocky les poissons sont très réactifs sur les spinners et autres leurres à palette, une belle occasion donc d’utiliser l’incontournable et bien connu Divinator. Mais la mission première du jour est de décider les fishs sur le tout nouveau Tailgun R en taille 5.5″20160805_130426 , dernier né de la famille  Swimbait – softbait Biwaa. C’est un soleil généreux qui nous accueille à la mise à l’eau. Sur la sortie du chenal c’est un vaste plan d’eau qui s’ouvre à nous. Je me laisse guider par Rocky et profite – une fois n’est pas coutume, du plaisir d’occuper la place de passager plutôt que de “capitaine”. Après quelques minutes de navigation mon équipier stoppe le bateau sur le premier spot choisi. Bien que  la mission du jour  est le test du Tailgun R, j’opte d’abord  pour mon leurre préféré, un Divinator Shad – colori Chart Red Back (17) en 6″ en montage “Tire bouchon” (voir lien : http://www.biwaa.com/peche-lineaire-ma-tete-tire-bouchon/ ). A cela deux raisons d’abord une mise en confiance quant au potentiel des eaux où je pêche et ensuite le fait de savoir si du poisson est actif. Confirmation faite rapidement puisque en moins d’une heure je ferai monter 2 pikes moyens et un plus joli avec le DiviS 6″ sur deux coloris Chart Red Back (17)20160805_073416

et Ivory (04). 20160805_081130           20160805_081936

Le S’trout de Rocky ne donnant rien il opte alors pour un leurre à palette mais pas plus de résultat. Les poissons semblant réactifs sur du swimbait, je délaisse le DiviS et passe sur le TailgunR 5.5″ en coloris blanc. les casts s’enchaînent sans résultat jusqu’au moment où je perçois un tremblement dans le poignet et au bout de quelques secondes un petit bec de 50 cm monte dans le bateau. 20160805_130415  Quelques photos et retour à la pêche. Une deuxième touche manquée décidera Rocky à monter aussi un Tailgun R 5.5″. Deux lancers et … un deuxième bec de 75 “made in Tailgun R 5.5 ” monte dans le bateau.20160805_154432 Puis les touches vont stopper net. Rien ne décidera plus aucun poisson pendant près de 3 heures jusqu’au moment où un petit vent va commencer à animer la surface de l’eau. Le résultat est presque immédiat puisque Rocky va  rentrer son second poisson tout aussi joli que le premier toujours sur  Tailgun R 5.5″. 20160805_100540 Piqué en bord de gueule il se décrochera heureusement dans l’épuisette mais peu importe le leurre a fait son taf. De mon coté je vais enregistrer plusieurs touches timides toujours sur TG R et que j’attribue à des  perches de petites tailles. Mais je parviendrai aussi à décider un autre petit bec au TG R, par contre il se décrochera en bord de barque ayant choisit de ne pas utiliser l’épuisette vu la taille du poisson. et enfin le dernier du jour pas très gros lui non plus  mais pour l’heure seule l’efficacité du Tailgun R m’intéresse. 20160805_173250 20160805_173310 Le temps passe et plus rien ne vient titiller nos lignes. Comme le spot où nous nous trouvons me semble prometteur  et que le vent souffle un peu, je troque mon Amplifire Micro pour la Rampage. Durant la journée, lors des temps morts, presque toute la gamme Strout et autres Swimbaits en ma possession était passée à l’eau sans succès. Il me restait un “collector” à essayer – S’trout colori Rainbow mais en taille 23cm – 136 grs – slow sinking. Ce leurre malgré son poids a la particularité de pouvoir être ramené très lentement et d’être pêchant à très faible vitesse. La dernière née des cannes Biwaa, la Rampage a été étudiée pour l’utilisation de tels leurres. Son action permet des lancers très appuyés. Le deuxième cast va m’apporter la cerise tant attendue pour cette journée. Nous sommes sur 2m d’eau à la couleur cristalline. Seules les vagues m’empêchent de bien distinguer la topographie du fond. La touche va venir sur moins de 5m de récupération. D’abord discret le combat va s’intensifier pendant quelques secondes mais la Rampage ne laissera aucune chance aux rushs de cette jolie fat lady.

20160805_135627 20160805_135637

Ce sera la fin de cette journée découverte et de test. Sans exploser les scores ce jour, le Tailgun R a prouvé son efficacité sur des becs au final assez timides avec 5 captures sur les 9 poissons montés dans le bateau alors que les autres leurres ne donnaient aucun résultat et c’est sans compter les poissons manqués ou décrochés avec ce dernier. A noter que seule l’action crancking shad en montage “tire bouchon” a été testée ce jour. Mais vous pouvez utiliser ce leurre sur tête plombée ou hameçon Texas sans problème. En effet, la tête du leurre a été renforcée pour permettre justement l’utilisation de tête jig. Si vous suivez les autres aventures de mes compagnons de la famille Biwaa vous pourrez-vous rendre compte du potentiel de ce nouveau leurre sur les autres poissons et le Black Bass entre autre. Perso je me réjouis de tenter les sandres et perches en bordure ou en pêche oblique (léger trolling).

20160805_100529_001                                                                       20160805_143836

Mais cela c’est une autre aventure que je me ferai un plaisir de vous conter  dans les semaines à venir.

Philippe alias Philou