Suède 2016 – Epilogue

## vendredi jour 7

Pour ce séjour Suédois 2016 nous avions programmé une journée Float Tube sur un lac assez éloigné de notre chalet (+ de 80 km) mais où Jean Michel (autre compagnon de session) et moi  avions littéralement explosé les scores tant en nombre qu’en taille, sans pour autant dépasser la barre du mètre, à l’exception de Jean Mi qui parviendra à faire un 100 tout rond. Par contre deux-trois très gros fishs avaient été perdus lors de ce séjour. Jusqu’à cette année je n’avais plus eu la possibilité de retourner là-bas, et c’est impatient que je prends la tête du “convoi”.

Sur place je redécouvre ce petit lac encaissé où aucune possibilité de mise à l’eau d’un bateau n’est possible (à moins de posséder un tracteur). IMG_8141  C’est la raison de notre choix du Float Tube qui nous permet une mise à l’eau rapide et facile. Après avoir expliqué la topographie des lieux à mes compagnons nous débutons notre journée. Quelques coups de palmes plus tard c’est Mike qui ouvre le bal avec un joli bec de 70+. img_8154-copiePhoto difficile à faire puis retour à la pêche.

Avec ce premier poisson nous pensions, et surtout moi, que c’était chose gagnée. Rien de plus faux. Les poissons semblent inactifs ou difficiles à décider. Nous sommes loin de faire la pêche espérée. Quelques petits poissons accepteront de mordre mais à midi et quelques centaines de coups de palmes plus tard, je dois me rendre à l’évidence une année n’est pas l’autre.

La pause terminée nous repartons à la “chasse”. Le temps est clair mais pas trop, le vent a un peu forci ce qui rend plus difficile le déplacement. Jp et moi atteignons une zone plus herbeuse, très peu de fond par endroit. Le déclenchement des touches va arriver sans signe avant coureur. D’abord 1 puis 2 puis 3 becs, JP va très vite atteindre un quota de 8 à 10 poissons en moins d’une heure.dscn9227-copie dscn9223-copie Seule la taille fait défaut dépassant rarement les 60/70cm. Je quitte un peu JP pour me diriger vers Vincent qui se trouve +/-200m plus haut sur le lac. En me dirigeant vers lui ce dernier crie “beau poisson”. A mon arrivée le combat est terminé, le bec dépasse les 80cm mais ce sont surtout ses couleurs qui sont magnifiques avec un ventre complètement marbré.dscn9225-copie Vraiment une robe splendide. Mike, fatigué, est retourné au bord. Quittant Vincent je me déplace le long d’un tombant. J’opte pour le #Submission8″ Un-rigged- Sardine qui la veille m’avait rapporté un beau bec. Je commence ma dérive  … la cartouche viendra après quelques casts. Me trouvant sur 5m d’eau le bec à tout le loisir de sonder et il ne s’en prive pas. Pendant le combat j’appelle Vincent pour faire l’une ou l’autre photo. Il arrive près de moi alors que le brochet rend les armes. Pas de mètre avec moi mais on l’estime à un bon 90-95+.  Cependant je fais un petit repère au marqueur sur le blank de mon #AmplifireMicro et le verdict tombera fin de journée avec 97cm. img_8170-copie

Après la séance photo Vincent et moi nous laissons dériver vers JP qui est resté sur sa zone.  Son sourire en dit long, il nous apprend que si les poissons se sont calmés, il a atteint un score de 14 ou 15 brochets avec un ou l’autre 80+. Vincent change de zone et se dirige vers notre  lieu de mise à l’eau. Je reste un moment avec JP et nous allons encore faire une dizaine de becs pour atteindre au final pas loin de 20 pikes chacun.dscn9228-copie

Le bilan final sera de plus de +/-55-60 pikes pour nous quatre. Un score honorable où seules les tailles resteront en dessous de nos espérances surtout comparées à ma première expérience. Pourtant c’est certain j’y retournerai!img_8135-copie img_8138-copie dscn9216-copie dscn9219-copiedscn9214-copie

img_8145-copie

 

 

Suède 2016 Fin de l’aventure.